mercredi 24 septembre 2008

Réchauffement climatique : Dakar sous les eaux et bon hivernage

Au Sénégal, l'hivernage (période pluvieuse) tire vers sa fin (?) en laissant derrière lui désolation et espoirs de bonnes récoltes. 

Entre des banlieues de Dakar sous les eaux (la désolation) et l'ensemble du pays bien arrosé dans le temps et dans l'espace (espoir) faut t-il se réjouir des effets du réchauffement climatique ou s'en désoler ?

Laissons Mame Gorgui apprécier avec les retombées sur la GOANA !

Par contre sur le réchauffement de notre chère planète, alors que des indicateurs de plus en plus alarmants sont mis en évidence par exemple avec la fonte de l'inlandsis au Groenland plus rapide que prévue par les chercheurs, d’autres temporisent relativisent en soutenant qu’il n’y a pas raison de s’inquiéter car tout ceci n’est que mystifications et falsifications basées sur des erreurs de calcul ou de modèle, des fautes de raisonnement.

Peut être que mon point de vue peut paraître ou être qualifiée d'atypique.

En effet en me rappelant de nos cours de paléontologie à la Fac, il a été prouvé que l'homme occupe une place insignifiante dans le temps et dans l'espace de l'histoire géologique. Pourquoi se préoccuper d'une espèce dont le sort est scellé et connu d'avance ! Nous allons disparaitre ou évoluer qu'on le veuille ou non. Mon souci est ailleurs. En effet avec tous les dégâts de l'Homo sapiens sapiens sur la planète l'extinction de l'Humanité  s'accélère et aura lieu plutôt que prévu ! D'où l'homme doit seulement lever son pied sur l'accélérateur de son déclin.

Juste ma modeste contribution pour participer au débat entre ces deux théories qui reste ouvert !



Aucun commentaire: